Frustrations, désir sexuel et Tantra…

Je me sens frustré(e) car ma compagne/mon compagnon n’a pas (ou peu) envie de faire l’amour !

***

frustrations sexuelles tantra

Vous reconnaissez-vous dans cette situation ? Avez-vous besoin de faire l’amour plus souvent que votre partenaire ?  Vous sentez-vous insatisfait(e) sexuellement ? Frustré(e) ? La frustration est-elle si intense que vous sentez qu’elle commence à mettre en péril votre couple ?

Avez-vous déjà ressenti cette frustration dans des relations précédentes ?

***

Désirs, « besoins sexuels » et frustrationsd

DEDEEEEEEEEDDDDDD

Très souvent, derrière ce que l’on croit être des « besoins sexuels », il y a des besoins d’un tout autre ordre… Des besoins psychologiques, affectifs, identitaires, existentiels et relationnels. Plus ces besoins demeurent inconscients, plus ils occupent une place centrale dans notre vie sexuelle et amoureuse. Ils conditionnent nos élans, nos attirances, nos attentes, et nos comportements. Dans notre corps, ils créent désirs, excitations et frustrations…

Commencer à prendre conscience des besoins essentiels qui, chez vous, sont à l’origine de vos élans sexuels est le début d’une nouvelle manière « d’être en amour » et de « faire l’amour ».

C’est surfer sur la vague de vos désirs en ayant conscience des besoins qui les animent et les éveillent. C’est trouver des moyens d’y répondre et ne plus attendre de votre partenaire qu’il les comble tous.

Un bon moyen d’apprendre à les connaître est d’observer vos réactions…

 

Apprenez à vous connaître…

LINELiene Celestrano Elise Ferran

Qu’est-ce qui vous touche si profondément quand, une fois de plus, votre compagne / compagnon vous dit qu’elle/il n’a pas envie de faire l’amour ? Comment réagissez-vous ?

  • Vous sentez-vous rejeté(e) ? Pas désirable ? Mal aimé(e) ?
  • Blessé dans votre virilité ?
  • Blessée dans votre féminité ?
  • Triste ? En colère ?
  • Physiquement frustré(e) au point d’avoir besoin de vous masturber ?

Quelle attitude adoptez-vous ?

  • Conquérant(e): ce « Non » stimule encore plus votre désir et vous saisissez l’opportunité de réaffirmer encore plus votre puissance de séduction.
  • Rejetant(e) : vous prenez ce « Non » pour vous. Vous vous refermez sur vous-même, et ne voulez plus qu’elle/il vous approche.
  • Compréhensif(ve) et aimant(e) : votre désir retombe, au-delà du sexe, l’important pour vous est de pouvoir profiter d’un moment de connexion à 2.
  • Frustré(e), mais dans le déni : vous vous rassurez (et/ou rassurez votre partenaire) en trouvant des explications rationnelles à cette absence « passagère » de désir…
  • Dans vos pensées : vous analysez et décortiquez la situation pour trouver qui, de vous 2, est responsable de cette « absence de désir »…
  • Lucide et communiquant(e) : c’est un vrai problème pour vous. Vous décidez de lui en parler et cherchez à trouver ensemble comment redécouvrir une intimité sexuelle satisfaisante pour vous 2.
  • Désespéré(e) :  cette situation vous éloigne de plus en plus, et vous ne voyez vraiment plus comment vous allez pouvoir vous retrouver.
  • Las(se) et impassible: cela fait si longtemps que cette situation dure, que vous vous coupez petit à petit de votre propre désir…

 

Quels besoins se cachent derrière vos « élans sexuels » ?

Elise Ferran Line Celestrano

Selon l’histoire, le sexe et l’âge de la personne, les besoins à l’origine des élans sexuels peuvent être différents et évoluer au cours du temps.

Chez vous, quels besoins sont comblés/ou frustrés quand vous faites (ou pas) l’amour avec votre partenaire ?

DE

1. Des besoins physiques et corporels :

  • Besoin de contact, de toucher et d’être touché(e)
  • Ressentir du plaisir : plaisir des sens, sensualité, volupté, jouissance sensuelle et sexuelle
  • Atteindre un état extatique : orgasme, abandon, lâcher prise total
  • Sentir votre corps
  • Vous sentir intensément vivant(e)
  • Vous connecter à votre force instinctive, animale et sexuelle
  • Décharger un trop plein d’énergie sexuelle et/ou d’émotions
  • Vous déstresser, vous soulager, combler un vide
DE

2. Des besoins relationnels et affectifs :

  • Élan de communier, de fusionner avec votre partenaire
  • Vous sentir en amour avec l’être aimé(e)
  • Besoin de complicité, de jeu, de partage
  • Besoin de recevoir de l’amour, de la tendresse, de l’affection, de la présence, de l’attention
  • Besoin d’intimité, de connexion, de sentir la beauté du lien qui vous unit
de

3. Des besoins nourris au travers du regard de l’autre (estime personnelle, amour de soi, reconnaissance, etc.) :

  • Vous sentir aimé(e) et désiré(e), aimable et désirable
  • Vous sentir exister, plaire, séduire
  • Vous sentir homme
  • Vous sentir femme
  • Besoin de vous sentir valorisé(e) et reconnu(e) dans votre puissance (sexuelle)
  • Valorisé(e) et aimé(e) au travers de votre performance sexuelle : donner du plaisir à l’autre, être un bon amant, une bonne amante…

 

Trouvez comment nourrir ces besoins autrement

Line Celestrano Elise Ferran

Observez de quel(s) besoin(s) peut naitre votre désir sexuel : d’un besoin physique ? d’un élan du cœur ? du besoin de vous sentir aimé(e) ?

Observez combien ces besoins peuvent changer selon votre humeur, l’instant, l’énergie qui vous habite, la qualité de votre connexion avec l’être aimé(e), ce que vous avez vécu dans votre journée, etc.

Apprenez à écouter ce que vous ressentez, et cherchez les multiples possibilités de combler les besoins à l’origine de vos désirs (seul et/ou avec votre partenaire) :

  • Nourrissez l’estime et l’amour de vous-même ! Pour : 1. ne plus prendre pour vous le comportement de l’autre ; 2. élever votre relation à un amour plus grand, allégé d’attentes et d’insistantes demandes d’amour qui, chez de nombreuses personnes, s’expriment dans un fort désir sexuel. Un désir vital et brûlant, qui crie : « Aime moi ! Désire-moi ! ».
  • Inventez d’autres manières de chérir vos besoins d’intimité et de connexion dans votre couple ! Laissez votre créativité vous inspirer ! Cela apportera encore plus de joie, d’intensité et de profondeur à votre amour ! Il y a mille et une manière de vivre l’intimité et l’amour charnel au-delà d’un acte purement sexuel. Laissez-vous porter par votre amour et vos corps… ils sauront vous guider ! Et peut-être qu’après vous être connectés(es) aussi intimement, vous vous surprendrez à être en train de faire l’amour, de manière complètement inattendue et inespérée !
  • Apprenez à canaliser votre énergie sexuelle ! C’est l’une des clés que peut vous enseigner la voie du Tantra. Accueillez-vous votre énergie sexuelle dans votre corps ? Dans votre sexe ? Dans votre cœur ? Avez-vous peur de son intensité ? De sa puissance ?

 

Apprenez à devenir maître de votre énergie sexuelle

de

Votre énergie sexuelle vous appartient. Elle ne dépend de personne d’autre que vous. Elle jaillit en vous, s’élève en vous et n’a pas de but, ni de finalité en soi. C’est la Vie qui s’exprime dans votre corps. Ni plus, ni moins. Fluide, chaude et vivifiante. Sensuelle. Puissante.

Ressentir un intense désir sexuel dans votre corps n’implique pas d’avoir une relation sexuelle avec votre partenaire, ni de vous masturber. Apprendre à rester tranquille dans l’intensité de votre désir, quel que soit le contexte, et laisser votre énergie sexuelle (énergie de vie ou kundalini) se diffuser dans tout votre corps est l’un des enseignements majeurs que propose le Tantra.

En reliant votre sexe à votre cœur, et en l’unissant à votre conscience (en remontant jusqu’au sommet de votre crâne), cette énergie vous libère de toute forme d’attachement ou de dépendance à des pulsions ou besoins sexuels. Apprendre à l’accueillir dans toute sa puissance et à la canaliser procure une véritable liberté, et autonomie, sexuelle et relationnelle.

Un chemin d’amour, de conscience et d’éveil à vous-même. Un chemin que Line et moi avons à cœur de transmettre dans les stages que nous proposons.

***

Méditation : accueillir votre énergie sexuelle

Cette méditation tantrique est à explorer seul(e), afin de commencer à ressentir par vous-même la vague de la circulation de l’énergie dans votre corps et à devenir sensible à ses variations d’intensité.

Vous arrive-t-il de ressentir du désir dans votre corps, sans qu’aucune circonstance extérieure apparente ne l’ait stimulé ?

La prochaine fois que vous sentirez que le désir s’éveille ainsi en vous, arrêtez ce que vous êtes en train de faire et respirez profondément. Votre mental aura tôt fait de vous envoyer des pensées et/ou des images excitantes, intensifiant votre désir. Stoppez votre imagination et ne partez pas dans vos fantasmes. Respirez encore plus profondément.

Asseyez-vous ou allongez-vous confortablement. Puis restez dans la sensation. Aidez-vous de la respiration pour mieux rester connecté(e) à votre ressenti. Ne cherchez rien d’autre que de goûter l’intensité de la sensation. Ici et maintenant. Accueillez simplement la douce sensation de chaleur qui afflue dans votre bassin, et irrigue votre sexe et votre bas-ventre. Peut-être ressentirez-vous du plaisir lors de l’afflux sanguin qui vient gonfler vos organes génitaux. Respirez profondément. Restez dans la sensation physique, presque tactile, sensuelle. Laissez l’énergie de la chaleur de votre désir nourrir votre bassin, sans chercher à la rattacher à une personne, ni à une situation particulière, ou à l’envie d’avoir un orgasme. Laissez vos pensées passer, concentrez-vous sur vos sensations. Respirez encore plus profondément, plus lentement dans votre bas-ventre.

Puis, portez toute votre attention au niveau de votre 2e chakra (situé à quelques cm sous votre nombril). Posez-y votre main. Laissez sa chaleur irradier votre ventre, le nourrir en profondeur. Peut-être sentirez-vous que cela vous procure plus de plaisir. Respirez sous votre main, laissez vous goûter et savourer cette sensation.

Portez délicatement votre seconde main vers votre 1er chakra et posez-là à plat de manière à envelopper vos organes génitaux (vulve, clitoris et périnée pour les femmes ; testicules et base la verge pour les hommes). Puis respirez lentement dans vos deux mains. Profondément. A chaque inspiration visualisez que l’énergie s’élève d’une main vers l’autre, et au-delà. Ressentez combien la présence de vos mains amplifie la sensation de chaleur et de plaisir dans votre sexe et votre bas-ventre. Peut-être votre bassin s’est-il mis à onduler de plaisir. Le sang afflue encore plus intensément dans votre sexe. Résistez à l’envie de vous caresser. Laissez vos mains sur vos chakras. Et respirez profondément. Laissez-vous emplir de vos sensations. L’inspiration intensifie la jouissance, l’expiration l’apaise et la calme. Savourez la vague de votre souffle dans votre corps. La vague de votre énergie sexuelle qui s’éveille avec intensité, puis se détend. Naturellement. Sans rien faire d’autre que respirer et suivre le mouvement de l’énergie et des sensations dans votre corps.

Vous pouvez prolonger cette méditation de longues minutes en suivant le rythme de votre souffle, et du plaisir qui s’élève et s’éveille en vous. Dans l’accueil et l’exploration de vos sensations.

***

Qu’avez-vous ressenti ? Était-ce un plaisir nouveau ? Un éveil sensuel et sensoriel qui vous est déjà familier ?

  • Le plaisir était-il peu intense en comparaison de celui que vous atteignez quand vous faites l’amour et avez un orgasme ? Si c’est votre cas, un petit conseil, ne vous arrêtez-pas à cette première expérience ! Si vous choisissez de persévérer dans cette voie d’exploration de l’énergie sexuelle (seul(e) ou avec votre partenaire), vous pourrez développer une sensibilité telle, que vous découvrirez des plaisirs et des sensations orgasmiques que vous n’auriez jamais pu imaginer, ni même concevoir !
  • Vous n’avez pas pu faire la méditation car vous ne ressentez pas de désir. Si c’est passager, réessayer quand le désir revient de nouveau. Par contre, si votre absence de désir sexuel dure depuis plusieurs mois/années et que vous ne ressentez pas ou peu de plaisir sexuel, peut-être qu’à un moment dans votre vie (passé ou présent) une partie de vous a choisi de se couper de votre énergie sexuelle pour ne pas ressentir et se protéger. (Recontacter la puissance de votre énergie sexuelle en la libérant des mémoires psychologiques et émotionnelles qui vous coupent de vos ressentis corporels et/ou de votre plaisir est l’un des axes thérapeutiques de notre travail en groupe).

 

Vous accueillir, vous redécouvrir et vous aimer à 2…

de

Le mouvement de la vie est imprévisible. Et le désir aussi ! Comment savoir ce que demain vous réserve ?

Accueillez les rythmes, les pulsations du vivant dans votre couple et dans votre corps !  Aussi mystérieuses qu’inexplicables soient-elles…

Chérissez ce qui vous réunit tout(e)s les deux et offrez-vous de l’amour ! Prenez soin de votre relation et du lien qui vous unit. Dans les mots, les caresses, les contacts, la tendresse. Soyez créatifs ! Laissez-vous surprendre au-delà de la sexualité ! Jouez ! Aimez-vous ! Laissez vos corps découvrir des plaisirs que vous ne soupçonniez pas. Et autorisez-vous à explorer au-delà du connu. A rire, célébrer et savourer la Vie à 2 !

          Elise Ferran

**************

Pour en savoir plus sur nos stages :

www.tantra-chamanisme-conscience.com

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *